Quelles sont les caractéristiques du Rhum Blanc Damoiseau ?

Quelles sont les caractéristiques du Rhum Blanc Damoiseau ?

La marque Damoiseau qui se trouve sur Grande-Terre produit d’excellents rhums. Ces derniers font partie de l’histoire de la Guadeloupe. La réputation de la marque est imposante, c’est d’ailleurs la première qui produit le rhum agricole dans les Antilles. Le processus de fabrication de son rhum est particulier et vous allez le découvrir dans cet article.

Pourquoi choisir le Rhum Blanc Damoiseau ?

Damoiseau a connu un véritable succès qui est d’ailleurs très justifié, la maison a été plusieurs fois médaillée au Concours Général Agricole de Paris. La marque est emblématique de la Guadeloupe avec sa saveur et sa douceur incroyable. Le rhum blanc est un alcool qu’on utilise beaucoup dans les cocktails. Le rhum blanc agricole de Damoiseau se distingue par ses différents arômes avec une note légèrement sucrée, épicée et florale.

Il faut savoir que le rhum blanc Damoiseau reste stocké 3 à 6 mois à fort degré dans les foudres de bois. Le rhum de Damoiseau est une véritable icône de l’île de la Guadeloupe et c’est un classique de sa distillerie. La marque propose plein de produits différents, mais la bouteille la plus classique et qui reflète réellement le savoir-faire de la marque est sans doute la « Damoiseau Rhum Blanc – 1L – 50° ». Elle a d’ailleurs eu plein de récompenses dans les concours internationaux.

Quel est le processus de fabrication du Rhum Blanc de Damoiseau ?

La fabrication du rhum blanc de Damoiseau se fait en plusieurs étapes :

  • La coupe et le broyage de la canne à sucre,
  • La fermentation,
  • La distillation,
  • La dilution,
  • Le vieillissement.

Généralement, la récolte de la canne à sucre se fait à partir de fin janvier jusqu’au mois de juillet. Les cannes les plus fraiches sont envoyées à la distillerie, ensuite ces dernières sont coupées, défibrées, puis effilochées et pour finir broyées. À chaque étape, le jus est récupéré pour qu’il soit filtré par la suite. La deuxième étape est la fermentation, la matière première est transformée en alcool, puis on lui ajoute de la levure.

On passe ensuite à la distillation où il faut chauffer le liquide obtenu pour séparer l’eau de l’alcool et de ses produits aromatiques. On obtient alors un rhum très fort autour des 89°, il devra ensuite être réduit pour être commercialisé. Il faut donc diluer le mélange à l’eau et le laisser reposer dans une cuve d’inox durant quelques mois. Pour finir, le processus de vieillissement permet d’avoir des rhums vieux incontournables, Damoiseau place ses rhums en foudre de chêne quelques mois avant de créer soit des rhums ambrés ou gold.

;;;;;

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

0 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez